Exposition «Paul Éluard, Gérald Cramer, Joan Miró | À toute épreuve»

Exposition prolongée du 19 mai au 30 août 2020 

Horaires spécifiques
Du mardi au dimanche, de 14h à 18h
ouvert le jeudi de l’Ascension 21 mai 2020

Sur réservation à billetterie@fondation-janmichalski.ch

Quatre créneaux de 45 minutes par jour sont disponibles à 14h, 15h, 16h et 17h, avec 15 minutes pour le changement de groupe afin d’éviter le croisement de personnes.

Maximum 15 personnes dans la salle d’exposition

*******************************************

La collaboration entre le poète Paul Éluard (1895–1952), l’éditeur Gérald Cramer (1916–1991) et l’artiste Joan Miró (1893–1983) pour l’édition de À toute épreuve, en 1958, a produit l’un des plus beaux livres d’artiste du XXe siècle.

Éluard en écrit les poèmes entre 1929 et 1930, au moment où Gala, qu’il a épousée en 1917, prend ses distances et entame une relation amoureuse avec Salvador Dalí. C’est l’heure aussi de la rencontre du poète avec Nusch. Les textes sont publiés aux Éditions surréalistes en 1930, mais ce n’est qu’en 1947, à l’issue d’une entrevue avec Gérald Cramer, que naît le projet d’en faire un livre d’artiste avec des illustrations de Joan Miró.

Séduit par la composition de l’édition de 1914 du poème de Stéphane Mallarmé, Un coup de dés jamais n’abolira le hasard, Éluard répartit ses vers sur les quelque quarante doubles pages d’une première maquette. Cramer, qui assure pas à pas la mise au point du livre, lui donne toute latitude pour fixer l’importance de la typographie et son emplacement. À partir de leurs indications, Miró conçoit l’idée d’en faire une sculpture polychrome autant qu’un livre. Ayant découvert les xylographies de Paul Gauguin chez Gérald Cramer et trouvant de l’inspiration dans les estampes japonaises, il fait alors le choix de la gravure sur bois. Au total, ce sont 233 bois qui sont taillés, « sculptés », imprimés en couleur, et forment avec les poèmes autant de paysages de mots et d’images.

Les lettres envoyées par Miró à Cramer témoignent d’un long processus de création et de réalisation. Le livre paraît en 1958. Tiré à 130 exemplaires, il est présenté pour la première fois à la Galerie Berggruen, à Paris, la même année.

En collaboration avec la Fundació Joan Miró, qui lui a consacré une exposition en 2017, la Fondation Jan Michalski raconte à son tour l’histoire de ce livre d’artiste majeur à travers un ensemble de correspondances, de photographies, de matrices et les six maquettes conservées. Quatre exemplaires de l’édition originale permettent d’en contempler toutes les pages.

En collaboration avec la Fundació Joan Miró, Barcelone 

 

 

 


Commissariat

Un projet de Christopher Green pour la Fundació Joan Miró,
commissarié par Natalia Granero pour la Fondation Jan Michalski


Fonds documentaire

Fundació Joan Miró, Barcelone – Bibliothèque de Genève, Archives Gérald Cramer, Genève – Musées d’art et d’histoire, Cabinet d’arts graphiques, Genève – Fondation Martin Bodmer, Cologny – Stiftung Ernst Scheidegger-Archiv, Zurich – Collection Nicolas Ducimetière, Genève – Tania Grand d’Hauteville, Genève – Patrick Cramer, Genève


Ouverture de l’exposition

Du du 19 mai au 30 août 2020
Mardi à dimanche, de 14h à 18h

Entrée CHF 5.- (plein tarif) | CHF 3.- (étudiants, groupes, retraités, chômeurs, AI)
Gratuit pour les moins de 18 ans et les habitants de Montricher
Entrée gratuite chaque premier dimanche du mois

Maximum 15 personnes autorisées simultanément 
Sur réservation à billetterie@fondation-janmichalski.ch en précisant le jour et l’heure (14h, 15h, 16h ou 17h) choisis pour votre visite, ainsi que le nombre de billets souhaités.

Les espaces publics de la Fondation Jan Michalski sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.


MODALITÉS DE PROTECTION LORS DE VOTRE VISITE

  • Il est demandé aux visiteurs de se désinfecter les mains et de porter un masque disponible à l’accueil. Merci de suivre les flux de circulation suivants :
  • Pour les visiteurs qui ont réservé :
    • Si vous êtes seul.e, retirez votre billet à l’accueil.
    • Si vous êtes en groupe, désignez une personne qui se rendra à l’accueil pour retirer vos billets.
  • Pour les visiteurs qui n’ont pas réservé :
    • Si vous êtes seul.e, renseignez-vous à l’accueil sur les places disponibles.
    • Si vous êtes en groupe, désignez une personne qui se rendra à l’accueil pour connaître les disponibilités.
  • Veuillez ensuite attendre à l’extérieur. Vous serez invité.e à entrer le moment venu.
  • Les billets doivent être payés et retirés sur place. Le paiement sans contact est à privilégier.
  • Les visites commentées et les événements publics sont suspendus jusqu’à nouvel avis.
  • Information Données de contact
    Dans le but d’assurer la chaîne de sécurité, nous informons les visiteurs qui ont réservé préalablement leur billet que nous conserverons durant 15 jours leur nom et adresse électronique et/ou téléphone. Les autres visiteurs ont aussi la possibilité de nous indiquer leur nom et téléphone. Vos données seront remises à la demande exclusive de nos autorités cantonales ou fédérales. Toutefois, si vous ne souhaitez pas que la Fondation conserve vos données, nous vous prions de nous le signaler au moment de la réservation de votre billet de l’exposition. Vos données seront retirées de nos listes en fin de journée.

Bonne visite !


Galerie