Communiqué de presse Prix Jan Michalski de littérature 2011

Communiqué de presse

Le Jury décerne le Prix Jan Michalski de littérature 2011 à György Dragomán pour Le roi blanc, un roman fascinant et dérangeant qui retrace la dure réalité de la vie au quotidien sous un régime dictatorial vu par les yeux d’un enfant.

C’est par cinq voix sur six que le Jury international du Prix Jan Michalski de littérature a élu György Dragomán pour Le roi blanc parmi les sept auteurs sélectionnés pour l’édition 2011.

Né en 1973 en Transylvanie au sein de la minorité hongroise, György Dragomán vit à Budapest depuis 1988. Sa langue maternelle est le hongrois. Avec Le roi blanc, il signe un chef-d’œuvre innovant qui ouvre de nouveaux horizons aux littératures de l’Europe de l’Est.

Sous le regard naïf d’un garçon de onze ans, György Dragomán décrit l’atmosphère sinistre d’un pays sous le joug communiste, peu après la catastrophe de Tchernobyl. Dans une langue à la fois précise et haletante, il en invoque l’effet insidieux, la soumission et les violences traumatisantes qui sévissent dans une société profondément dégradée.

La présidente du Jury, Vera Michalski-Hoffmann, remet à György Dragomán le prix doté de 50’000 francs suisses ainsi qu’une œuvre d’art Paysage avec Remparts réalisée par le peintre Olivier O. Olivier en 2001. La Fondation Jan Michalski souhaite ainsi rendre hommage à cet artiste ami, décédé en avril dernier.

Le Jury a également distingué deux autres auteurs retenus dans la sélection finale. Le romancier, poète et parolier islandais Sjón, né en 1962, pour Le moindre des mondes. Ce roman, déjà traduit en plusieurs langues, a reçu en 2005 la plus haute distinction des pays du Nord, le prix littéraire du Conseil Nordique. Le second finaliste est Miguel Syjuco, pour son premier roman Ilustrado écrit en anglais. Né en 1976 à Manille aux Philippines dans une famille de politiciens, il a déjà été distingué par plusieurs prix littéraires (Palanca Awards, Man Asian Literary Prize). Ilustrado a été traduit en plusieurs langues.

L’originalité du Prix Jan Michalski réside dans son aspect multiculturel. Il entend contribuer à la reconnaissance internationale d’écrivains. Le Jury international est constitué de Vera Michalski-Hoffmann, présidente, Włodzimierz Bolecki, Nuruddin Farah, Georges Nivat, Ilija Trojanow et Fabienne Verdier. Dès janvier 2012, il sera complété par la nomination d’Isabel Hilton et de Yannick Haenel. Indépendants et bénévoles, les membres du Jury proposent des ouvrages dans leurs diverses langues d’expression et s’engagent à les défendre. Les ouvrages présélectionnés sont traduits si nécessaire dans une langue compréhensible par tous les membres. Seuls les livres publiés et présentés par les membres du Jury sont considérés pour l’attribution du Prix Jan Michalski de littérature.

Calendrier du Prix Jan Michalski de littérature 2012


28 février 2012

Date de clôture pour la présentation des ouvrages par les membres du Jury

Novembre 2012
Dernière délibération du jury et désignation du lauréat(e)
Cérémonie officielle de la remise Prix Jan Michalski de littérature 2012


L’action de la Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature

La Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature a été créée en 2004 à la mémoire de Jan Michalski pour perpétuer son action en faveur de la création littéraire. Sa vocation est d’encourager la promotion de l’écrit par de multiples activités de soutien, notamment par l’octroi d’aides financières, l’organisation d’événements littéraires, mais aussi par l’accueil en résidence d’écrivains en leur offrant ainsi les moyens de réaliser leurs œuvres. L’attribution du Prix Jan Michalski de littérature renforce la portée des actions de la Fondation.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à la newsletter en saisissant votre adresse e-mail
    * = Champ requis
  • Facebook Twitter YouTube