Communiqué de presse Première pierre

Communiqué de presse

La Fondation Jan Michalski pour l’Ecriture et la Littérature a été créée à la mémoire de Jan Michalski pour perpétuer son action en faveur de la création littéraire. Sa mission est d’encourager la promotion de l’écrit grâce à l’attribution d’un Prix littéraire international, de bourses et d’aides financières, mais aussi par l’accueil en résidence d’écrivains en leur offrant ainsi les moyens de réaliser leurs œuvres. La Maison de l’Ecriture, entièrement dédiée à la littérature, permettra de rassembler sur un seul site toutes les activités de la Fondation.

Elle sera érigée à Montricher, au pied du Jura vaudois, lieu choisi pour la beauté du paysage, ses grandes échappées sur la plaine, le lac et les Alpes qui symbolisent l’ouverture d’esprit de la Maison de l’Ecriture. La construction est pensée comme une petite cité, certains de ses bâtiments sont ancrés au sol, d’autres suspendus à une canopée qui peut s’apparenter à une pergola sculptée voilant l’ensemble du périmètre construit.

Dans le courant de l’année 2013, la Maison de l’Ecriture accueillera ses premiers hôtes. Cinq écrivains, dont un couple, pourront y séjourner simultanément. Les logements individuels, ressemblant à des cabanes suspendues qui lèvent les pieds pour ne pas heurter le jardin pour reprendre les mots de l’architecte Vincent Mangeat, bénéficient tous d’une vue panoramique.

Autour de ces activités centrales réservées aux résidents viendront se greffer dans les bâtiments ancrés de cette petite cité, un lieu d’exposition, une bibliothèque et un auditorium ouverts à tous à des moments choisis et qui laissent présager de nombreuses activités culturelles. D’ici là, la construction de la Maison de l’Ecriture a été confiée à l’entreprise Losinger qui a accepté de relever les nombreux défis qui en découlent, selon les plans réalisés par les architectes V. Mangeat et P. Wahlen à Nyon.

Comme le souligne Vera Michalski-Hoffmann, à l’origine de ce projet culturel d’envergure « Nous avons la chance d’habiter un pays extraordinaire, un des pays avec la plus forte densité culturelle au monde. J’aimerais donc replacer cette fondation dans ce contexte en apportant une contribution à ce bel édifice. Mon souhait est que la Maison de l’Ecriture devienne un lieu de rencontre et d’échanges ouvert au monde».

  • Newsletter

    Abonnez-vous à la newsletter en saisissant votre adresse e-mail
    * = Champ requis
  • Facebook Twitter YouTube