La cabane Mangeat-Wahlen

Vincent Mangeat et Pierre Wahlen, qui sont par ailleurs les architectes des bâtiments ancrés de la Fondation Jan Michalski, ont conçu cette cabane de verre et d’acier zingué, à l’aplomb de l’escalier qui mène au parvis de l’auditorium et de la bibliothèque.
Elle se présente en deux parties distinctes, séparées par un passage en plein air imaginé comme un espace de respiration entre deux exigences, l’une matérielle, l’autre intellectuelle.
D’un côté un coin repas, une kitchenette et une salle de bain, de l’autre l’espace dédié à l’écriture avec deux places de travail, l’une donnant sur le centre, le coeur battant de la Fondation, l’autre laissant entrevoir en biais le coteau et la plaine.
A l’image du « Cabanon » que Le Corbusier réalisa à Roquebrune-Cap Martin, cette cabane présente l’archétype de la cellule réduite à sa plus stricte expression, fondée sur une approche ergonomique et minimaliste. La cabane primitive, l’habitat minimal, au service d’un idéal d’écriture.

www.mangeat-wahlen.ch

 


© Leo Fabrizio

 

 

 

 

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à la newsletter en saisissant votre adresse e-mail
    * = Champ requis
  • Facebook Twitter YouTube