La cabane Elemental

Alejandro Aravena, commissaire général de la XVe Biennale d’architecture de Venise et lauréat du Pritzker Prize en 2016, s’est vu confier la réalisation d’une cabane où les personnels de la Fondation et les écrivains en résidence pourraient se retrouver et entre autres prendre leurs repas.
L’architecte chilien, connu pour son approche écologique et sociale, et qui s’est illustré dans son pays notamment en réalisant des « demi-maisons » que peuvent finir à leur gré les occupants, s’est appuyé sur les compétences du cabinet suisse +2 Architectes, sous l’égide de Joanne Villa et Alexandre Gobbini, pour mener à bien son projet à Montricher.
Cette cabane repose sur une dalle de béton, elle-même tenue par une poutre transversale en corten suspendue, en son extrémité, à la canopée. Ici dominent le bois et le verre, un sol en granit venant souligner la structure des étagères en bois qui donne son ossature à la cabane.
Trois zones distinctes se succèdent en enfilade, la cuisine avec un grand îlot central, la salle à manger et un coin salon qui peut être privatisé
par des portes coulissantes.


Le bureau d’architecture Elemental est basé à Santiago du Chili. Il est dirigé par Alejandro Aravena
www.elementalchile.cl

Le bureau suisse +2 Architectes,  sous l’égide de Joanne Villa et Alexandre Gobbini, a collaboré avec Elemental durant tout le processus de création de cette cabane, de la conception à la réalisation.
www.plus-2.ch

 

© Leo Fabrizio

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à la newsletter en saisissant votre adresse e-mail
    * = Champ requis
  • Facebook Twitter YouTube